Maryam GOORMAGHTIGH à la réalisation et Sidonie GARNIER à l’écriture ont enquêté sur les avancées en matière de mode et de technologie à travers le mode. De Boston à Nancy, on découvre des inovations tanto surprennantes, tanto effrayantes. Diffusée en 2017 sur ARTE, la série documentaire  Fashion Geek compte 10 épisodes , avec pour producteur a-Bahn Tarantula. Nous nous sommes focalisées sur deux épisodes en particulier : Tatouage Connecté et La Course à la Data.

Sommaire des épisodes :

1-      Broder la lumière

2-      Tatoutage connecté

3-      Silhouettes virtuelles

4-      Bio-inspiration

5-      Hackers de textiles

6-      Robes idisciplinées

7-      La course à la data

8-      Bactéries designers

9-      Cuir d’ADN

10-   Mode augmentée

 

Tatouage connecté

 

A Boston, Cindy Hsin-Liu Kao, chercheuse au MIT, expose son innovation. Il s’agit de tatouages métalliques qui, avec leurs puces connectées et le circuit en métal qui les composent , rendent notre peau apte à devenir un pavé tactile, ou un reflet artistique de nos sentiments. Enfi n, le tatouage peut stoker diverses informations.

Ceux-ci promettent de rester abordables car composéers de matériaux peu nobles. Chacun pourra ainsi avoir son tatouage personnalisé.

Cependant, se pose un problème d’éthique : quand notre peau devient elle aussi un moyen de partager nos informations personnelles, quelle place laisser à la vie privée ?

La course à la data

 

                A Nancy, Karim Oumnia, entrepreneur, créé la chaussure intelligente. Elle rechauffe les pieds, donne le poids, calcule les pulsations cardiaques, soit toutes les informations qui peuvent être nécessaires à s’assurer de sa bonne santé.  Si la chaussure capte une information anormale, elle prévient son utilisateur et lui suggère une visite chez son médecin, voir contacte directement celui-ci.